Gervinho laisse la porte entrouverte à Rudi Garcia et l’OM

19 septembre 2017 - 21:23

Interrogé par le média ivoirien Sport-Ivoire, Gervinho a défendu Rudi Garcia et réaffirmé qu'il ne fermerait pas totalement la porte à l'Olympique de Marseille.

Gervinho ne ferme pas la porte à l'OM

Malgré le succès à Amiens (0-2, 6e journée de Ligue 1), Rudi Garcia est toujours contesté à la tête de l’Olympique de Marseille après un début de saison mitigé et une campagne de recrutement qui n’a pas encore pleinement porté ses fruits. Le coach olympien vient de voir un de ses anciens protégés voler à son secours : Gervinho. L’attaquant, qui a côtoyé le coach marseillais du côté de Lille, a défendu le technicien dans les colonnes du média ivoirien Sport-Ivoire.

« Peut-il être l’homme de la situation ? Oui, il le peut. Parce qu’il l’a fait avec l’AS Roma. Pour ceux qui ont fait l’Italie, ils peuvent vous dire l’environnement particulier qu’il y a. J’imagine que c’est la même chose à Marseille. Par contre, il faut souvent du temps pour s’adapter à un nouveau club. Pour un entraîneur, il lui faut des joueurs qu’il veut. Et je crois que Marseille est en train de les acheter au fur et à mesure. Il faut un peu de patience dans un projet. À Marseille, il faut qu’on lui laisse le temps, il ne faut pas s’enflammer après une défaite ou quand l’équipe joue mal. Rudi, je le connais très bien, j’ai beaucoup travaillé avec lui, je sais de quoi il est capable », a-t-il lancé.

Gervinho pas insensible à l’OM

Un soutien que le coach marseillais appréciera sans doute. Au cours du même entretien, l’international ivoirien (81 sélections, 22 buts), capitaine des Éléphants sous Marc Wilmots, a aussi entrouvert la porte à de possibles retrouvailles, qui avaient déjà été évoquées cet hiver, avec son ancien mentor. « Je ne suis pas libre. Je suis encore sous contrat avec mon équipe. Et puis, ce n’est pas moi qui décide. C’est vrai que quand il a signé à Marseille, il y’a eu quelques rumeurs, parce qu’on a un lien particulier. Je ne dis pas que s’il m’appelle je ne vais pas y aller », a-t-il confié.

Mais s’il n’est pas affirmatif, le feu follet semble tout de même sur le départ du côté du Hebei China Fortune, où il évolue aux côtés de Stéphane Mbia et Ezequiel Lavezzi notamment. « Mais là je suis sous contrat avec un autre club et donc j’ai des engagements à respecter. C’est Dieu qui me guide dans tous mes choix. Je verrai à l’avenir sur quel chemin il me guidera, si je reste (en Chine) ou si je reviens en France. Mais tout dépendra de Dieu », a-t-il conclu. Après avoir fait revenir Adil Rami, Rudi Garcia misera-t-il sur un de ses anciens hommes forts au LOSC ? Réponse en janvier.

Commentaires

+
EQUIPE JOURNEE PTS
PSG 33 87
MONACO 33 70
OL 33 66
OM 33 66
RENNES 33 47
NICE 33 47
MONTPELIER 33 46
ASSE 33 46
NANTES 33 44
BORDEAUX 33 43
GUINGAMPS 33 42
DIJON 33 42
ANGERS 33 37
AMIENS 33 37
CAEN 33 35
STRASBOURG 33 34
TOULOUSE 33 30
LILLE 33 29
TROYES 33 29
METZ 33 25